Les municipalités ont l’obligation d’entretenir les voies cyclables pour qu’elles soient sécuritaires, sans quoi leur responsabilité pourrait être retenue dans un recours en dommages.